Un jeu de rôle dans la ville du vice et du péché ...
 
AccueilNewsFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Terenee - ou la jeunesse gâchée

Aller en bas 
AuteurMessage
Terenee
Invité



Terenee - ou la jeunesse gâchée Empty
MessageSujet: Terenee - ou la jeunesse gâchée   Terenee - ou la jeunesse gâchée EmptyDim 21 Aoû - 18:47

Nom : Arnaar

Prénom : Nikke

Age : 27

Classe : Prostituée

Taille : 1 m 77

Sexe : Femme

Histoire :

Née dans les rues males famées de SinCity, d'une femme de joie et d'un homme de passage, la petite Nikke a du grandir aux côté des mauvaises fréquentations de sa mère. Elle n'aimait guère se frotter à ses amies de débauche et à leurs bonheurs éphémères.
Elle connu les plaisirs de la chair très jeune, à sa première décennie, suivant le chemin de sa mère. Elle n'y prit pas vraiment goût mais pour rester dans ce groupe très fermé mais protecteur, elle dut se résigner à céder aux caprices des hommes ennivrés, à contrecoeur. Plus ça allait, plus ces hommes étaient exigents, un soir un groupe de cinq incubes arriva et pratiqua sur elle certaines techniques sadomazochistes qu'elle encaissa sans broncher. Et cela continua pendant six longues années. Sa mère n'en avait que faire et se défonçait avec toutes les drogues qu'elle pouvait trouver, tout le temps dans les vappes, elle ne voyait pas ce qui se passait autour de sa fille.

Lors de sa seizième année, sa mère mourru d'une maladie transmise par un de ses "clients". A sa mort, elle ne ressentit pas grand chose, commençant à être blindé au niveau émotionnel et cérébral. Après cet incident que la foule oublia au bout de quelques semaines, la jeune Arnaar subit les assauts répétés de la plupart des hommes de son entourage.
Un soir où elle "travaillait", son "client" alla trop loin et voulu l'attacher.. Elle le tua à coups de pied de biche, cinquante-trois exactement. Elle était méconnaissable. Sachant bien que personne ne viendrait enquêter sur la disparition d'un homme à si faible dignité, elle garda son sang froid et ne prit pas la peine de camoufler le corps. Elle parti sans laisser de trace.

Elle évolua dans cet univers impitoyable pendant encore dix ans environ, vivant de squatts, de vols et de meurtres occasionnels. Elle fit partie à un moment d'une guilde de prostituées.. Mais elle n'aimait pas le fait de partager et supportait encore plus mal le fait d'être dominée et d'avoir un maître.. Sachant cela, le chef de la guilde la fit surveiller par deux de ses espions. Nikke l'appris et les tua de façon impitoyable en plein milieu d'une rue à fort passage. Elle n'avait que faire des preuves accumulées contre elle ou des témoins.. Elle n'avait qu'une chose à faire : tuer. Et pour elle cette action ne représentait rien d'autre que de donner un coup de couteau.
Cependant, après cette action jugée violente par la masse, Arnaar fut rejetée, voire huée par la foule et le monde se mit à la détester, elle se mit à detester le monde.
Un soir qu'elle traînait comme tant d'autres dans un bar glauque, elle se fit agresser par une bande de motards. Ils se la firent tourner, puis lui volèrent tout son équipement. elle grava leurs visages dans sa mémoire.

Après cela elle devint associal et agoraphobe et sombra de plus en plus dans la folie qui la guettait depuis sa jeunesse, ne plus faire la distinction entre le bien et le mal, ne plus connaitre les limites du juste et ne répondre qu'à une seule loi : la loi de celui qui s'en sortira le mieux.

Elle retourna cinq ans plus tard dans le même taudis où elle avait rencontré ces motards, armée d'une simple tunique en cuir qui ne masquait pas la moitié des formes alléchantes de son corps.. Elle les attendis.. Cela pendant deux mois, tous les soirs elle revenait et s'asseyait à sa table, ne parlant à personne et fermant son visage. Ils finirent par revenir et la reconnurent. Ce fut réciproque et fatal. Le plaisir qu'ils prirent une fois de plus en la faisant "travailler" cette fois ci, ne fut rien comparé au massacre qui s'en suivit. Une fois de plus Nikke disparu.

Elle ne refit jamais surface et plus personne n'entendit parler de Nikke Arnaar..

D'après certains, elle serait morte dans un accident, d'après d'autres elle aurait été prise dans une fusillade, d'après d'autres encore, elle se serait suicidée..

Mais la vérité est bien autre. Nikke s'était mise à son propre compte et effectuait tous les mauvais boulots qu'on lui refilait. Elle ne tolérait aucune domination de la part de ses employeurs et acceptait tous types de contrats. Elle avait changé de nom pour prendre celui de Terenee et s'était fait une renommée avec ce pseudonyme.

Les personnes désireuses d'éliminer un ennemi, prendre un plaisir de quelque minutes, passer du bon temps avec des potes autour d'un chocolat chaud savent où trouver Terenee, elle traine générallement de bar en bar dans les mauvais quartiers.

Elle s'habille d'un long manteau de cuir pour camoufler sa tunique de femme fatale SM et ses nombeux atouts féminins. Elle utilise des lunettes noires pour éviter la lumière et ses longs cheveux flottent au vent. Son visage est toujours fermé et elle ne parle que très peu.

Caractère : impitoyable, aucune émotion, psychopate, agoraphobe, travaille toujours en solo, déteste le monde, ne supporte pas l'autorité

Qualités : parle peu, ne dévoile jamais ce qu'elle pense, impitoyable

Défauts : psychopate, agoraphobe, insensible
Revenir en haut Aller en bas
 
Terenee - ou la jeunesse gâchée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michaëlle Jean et le rêve de la jeunesse haitienne
» Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~
» La jeunesse est une fraction de folie. [1652, St Germain]
» George OBAMA fume du pot...
» 2x11 : "Mortelle jeunesse"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin City :: RPG :: HRP - Le Monde Réel :: Backgrounds-
Sauter vers: